Achèteriez-vous une maison où quelqu’un s’est suicidé ?

Lors d’un achat auprès d’un vendeur qui n’est pas représenté par un courtier, ce dernier n’a pas l’obligation de déclarer ce sordide événement.
Depuis 2012, tout vendeur représenté par un courtier est tenu de déclarer ce type d’événement qui fait d’ailleurs l’objet d’une question spécifique dans le formulaire autoriser par OACIQ de déclaration du vendeur.
Un acheteur avisé utilisera les services d’un courtier, car en vous accompagnant dans votre démarche, il analysera la propriété visée en posant directement la question à son propriétaire ainsi qu’au voisinage, comme il le fait dans tous les cas.
Travailler avec un courtier protège ainsi votre investissement.
Un article de Frédéric Allali pour le Journal de Montréal

Rejoignez la discussion

Compare listings

Comparer
Chercher
Price Range From To